Devenir agent de sécurité

Devenir agent de sécurité, oui mais qu’est-ce-que c’est ?

Cette profession est variée, elle peut vous diriger vers diverses sous-branches.
Grâce à notre article vous pourrez savoir comment devenir agent de sécurité.

Quels sont les pré-requis ?

Pour être agent de sécurité Il n’est que rarement question de niveau scolaire. Ce qui est
demandé est de savoir lire et écrire en français, plus qu’un diplôme réel.
Par contre, ce qui est aussi demandé, c’est de pouvoir justifier d’un casier judiciaire vierge.
Sont aussi parfois demandés : une autorisation auprès du CNAPS (Conseil National des Activités
Privées de Sécurité) ou de la CLAC (Commission Locale d’Agrément et de contrôle) ainsi que,
pour les formations cynophiles, un chien d’au moins 16 mois avec vaccinations à jour et respectant
les catégories permises (1ère catégorie interdite, par exemple).
Sachez que des niveaux Bac +3 ou +5 pourront vous emmener vers des postes d’encadrement.

Quelles sont les formations ?

Pour devenir agent de sécurité, il faut donc obligatoirement suivre une formation sécurité; il y a :

  •  Certificat de Qualification Professionnelle Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS)
  •  Certificat de Qualification Professionnelle Grands Evênements (CQP ASGE)
  •  Certificat de Qualification Professionnelle d’Agent de Sûreté Aéroportuaire (CQP ASA)
  • Certificat de Qualification Professionnelle Agent de Sécurité Cynophile (CQP ASC)

Vous pourrez ensuite viser des compléments de formation pour devenir superviseur agent de
sûreté ou responsable sûreté.

Pour plus de renseignements sur les formations, n’hésitez pas à contacter notre centre : Thésée Formation

Les différentes missions d’un agent de sécurité.

Voici des exemples de missions dans le domaine de la sécurité privée :

  • Surveillance de locaux, que ce soit des entreprises ou des commerces, travaillant pendant les heures d’ouverture ou surveillant
    ces lieux la nuit pour éviter des intrusions ;
  • Sécurité des personnes sur certains sites, comme c’est souvent le cas de nos
    jours afin d’éviter des incidents plus ou moins graves ou des actes de terrorisme ;
  • Œuvrer dans le domaine aéroportuaire, pour surveiller les alentours, mais aussi surveiller
    l’aéroport lui-même, surveiller l’embarquement, que ce soit celui des clients ou même des
    personnels de bord, surveiller les abords de l’avion et des personnels d’intervention, etc. ;
  • Participer à la recherche de personnes disparues, que ce soit dans un cadre classique ou
    dans des cas plus exceptionnels, lors d’avalanches, de montagne plus généralement,
    d’inondations, de tremblements de terre, etc. ;
  • Travailler à la détection de produits illicites ou de produits dangereux, en accompagnement
    d’un chien.

Retrouvez d’autres articles sur notre partie blog !